Avoir les compétences en éducation financière

Avoir les compétences en éducation financière

Connaître la valeur de l’argent est très important. L’éducation financière commence dès que l’enfant devient autonome et responsable de lui-même, donc de son choix. À 10 ans à peine, on est capable de prendre soin de notre billet d’argent, de le sécuriser contre les voleurs, et de faire de l’économie si c’est nécessaire. À l’université, l’économie, et la gestion doivent être des matières obligatoires à chaque filière.

La population et la culture financière

C’est drôle, mais jusqu’à aujourd’hui encore, peu de pays prennent cette responsabilité d’éduquer leur population à respecter l’argent, à savoir la valeur de son argent et à régler ses dépenses selon ses besoins. Tout le monde court à la solution de crédit, de prêt pour s’en sortir. Le grand souci est que les gens n’ont pas cette perspective de limiter leurs besoins selon sa capacité budgétaire. En effet, prendre les bonnes décisions pour avoir le confort dans la vie et la valeur sociale, tant désirées par chacun de nous, est encore un pas très difficile à exécuter.

S’informer sur les entités financières

La banque n’est pas la seule entité financière qui peut vous aider dans la gestion de votre budget. En ce moment, d’autres services sont disponibles tels que la gestion financière numérique comme le mobile money. Faire confiance à des organismes privés comme les divers microcrédits, ou des microfinances qui sont en plein essor dans les pays sous-développés. Beaucoup de gens se lancent également dans le crowdfunding, un projet qui est en train de prendre place dans le domaine financier. Avant d’éduquer les gens, il faut les informer sur les offres existant dans le pays, et voir en détail les avantages et les inconvénients du système choisi.

Les jeunes et sa culture financière

Les jeunes sont inconscients de ce qui se passe sur le tapis de la finance. C’est pour cela qu’ils ont peur de s’investir. Il est important de bien se mettre en tête qu’un investissement comporte toujours des risques. La seule manière de faire face ou de contourner même ces risques est de collaborer avec des partenaires financiers capables de vous guider sur le plan financier. Il faut acquérir certaines connaissances dans une vision très large pour comprendre l’étiquette de votre carte bancaire par exemple, les offres de crédits qui sont exposées sous vos yeux, les intérêts, etc. Si on va plus loin, on peut élargir notre capacité de résoudre un souci financier par des moyens très simples comme élargir notre surface d’investissement, ou carrément de faire une épargne forcée.

La plupart des gens sont collés au système de digitalisation, ce qui n’est pas une mauvaise chose, mais cela conduit également à de mauvais gestionnaires financiers.

Chaque fois que l’on parle d’éducation financière, on doit savoir ce que vaut le billet qui se trouve entre vos mains, ou dans votre poche ou dans votre sac maintenant, à cet instant. Listez les choses que vous pouvez faire, et va encore plus loin jusqu’à chercher le moyen le plus efficace et fiable pour augmenter ce billet et en tirer même des intérêts. Envisager tous les risques à prendre pour cela, les alternatives que vous pouvez adopter et la solution de survie en cas de perte.

Vous pouvez faire une autosimulation, si vous êtes capable de ne pas vous endetter ce mois, c’est que vous avez acquis un niveau élevé sur votre culture financière.